➔ ARTS ET DECORATION

L’Art : Toulouse-Lautrec Henri de 1864-1901 peintre

> > L’Art : Toulouse-Lautrec Henri de 1864-1901 peintre ; écrit le: 31 mars 2012 par La rédaction


Cet aristocrate, né à Albi en 1864, passionné par les chevaux et le dessin depuis sa plus tendre enfance, infirme (un accident lui brise les jambes et arrête sa croissance), malade, alcoolique à l’humour grinçant, a régné sur le Paris des cabarets, des cafés-concerts, du cirque et du music-hall. Habitué de Montmartre, Toulouse-Lautrec est le plus grand portraitiste de son époque, le témoin de la vie moderne.

Autorisé par sa mère à suivre une formation de peintre, il arrive à Paris en 1881, entre à l’Ecole des beaux- arts, fréquente l’atelier des peintres académiques Bonnat puis Cormon. Là, il se lie  d’amitiés avec la jeune génération de peintres, dont Emile Bernard, défenseur passionné de Cézanne, et plus tard Van Gogh. Lautrec, lui, s inspire de plus en plus de la réalité et, même s il est attiré par les couleurs claires des impressionnistes, ou par les paysages de Pissarro, ce sont les œuvres de Degas qui ont une influence décisive sur son évolution : il admire l’importance donnée au dessin, il aime les mêmes thèmes (la vie parisienne, le spectacle) et, surtout, il s’inspire de ses compositions libres, comme prises au hasard, décentrées avec des raccourcis audacieux.

Il passe ses nuits dans les music- halls et les cabarets. Le chansonnier populaire Aristide Bruant ouvre un nouveau cabaret, le Mirliton, et Lautrec en devient un habitué, un ami intime de Bruant qui invective son public avec férocité. Il connaît tous les lieux où l’on danse et où l’on s’amuse, le Chat-Noir, le Rat-Mort, le Divan japonais et surtout le Moulin-Rouge, inauguré en grande pompe en 1889. Il s’y rend tous les soirs et peint, en 1890.

le Dressage des nouvelles par Valentin le Désossé (Moulin Rouge, une grande toile où l’on voit la silhouette sombre de Valentin, coiffé d’un haut-de-forme, qui s’oppose au mouvement désarticulé et acrobatique de sa partenaire. L’année suivante, chargé de créer l’affiche pour la prochaine saison, il réalise Au Moulin- Rouge : La Goulue, qui orne bientôt les murs de Paris. L’affiche fait sensation ; son originalité, sa mise en page inattendue, la simplicité de son message en font la première affiche moderne.


Dans les maisons closes, Toulouse- Lautrec réalise les portraits de prostituées au lit, faisant leur toilette, s’habillant ou attendant le client, comme dans Au salon de la rue des Moulins. Pour lui, elles se livrent sans fard, avec leur corps fatigué, figures solitaires soumises à leur triste destin.

Dessinateur remarquable, Toulouse-Lautrec saisit ses personnages dans des attitudes qui reflètent leur personnalité ou leur occupation. Ses portraits, au trait rapide et expressif, tournent parfois à la caricature, tel celui de son modèle préféré, la chanteuse Yvette Guilbert, au nez très pointu et aux célèbres gants noirs. Son style décoratif, l’utilisation de l’arabesque, la simplification des formes, les grands aplats de couleurs et les traits incisifs font de lui le maître de l’affiche publicitaire, comme celle demeurée célèbre A1 Aristide Bruant dans son cabaret en 1891.

L’excès de boisson le détruit totalement ; malgré une première cure de désintoxication, il refuse d’arrêter de boire et finit par être atteint de paralysie. Il retourne auprès de sa mère dans le château familial, où il meurt en 1901.  Il influence alors de nombreux artistes. Sa technique de la peinture à l’essence sur carton rehaussée de gouache claire est reprise par les peintres nabis. L’emploi des couleurs vives et la virtuosité du dessin firent l’admiration des peintres fauves et des peintres expressionnistes .

Vidéo : Toulouse-Lautrec Henri de 1864-1901 peintre

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Toulouse-Lautrec Henri de 1864-1901 peintre


← Article précédent: L’Art : Tiepolo Giambattista 1696-1770 Peintre Article suivant: L’Art : Tintoret Jacopo di Robusti, dit 1518-1594 Peintre


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles