Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Les détails : les arbustes grimpants

Vous êtes ici : » » Les détails : les arbustes grimpants ; écrit le: 30 avril 2013 par La rédaction

De nombreux arbustes peuvent être cultivés contre un mur de maison ou de clôture. Pour optimiser leur impact, ne les laissez pas masquer totalement le mur: utilisez-les plutôt pour leur effet architectural ou des contrastes colorés.

Ils se palissent

  • Les Ceanothus comportent des espèces à feuillage tant persistant que caduc et de nombreuses variétés qui craignent toutes le gel. Leurs grappes de fleurs bleu poudré sont époustouflantes.
  • Chaenomeles, le cognassier japonais, se couvre au printemps de fleurs blanches, roses, orange, abricot ou rouge éclatant suivant la variété. En automne, les fruits jaunes ressemblent à des pommes d’ornement très parfumées.
  • Clerodendrum bungei est un arbuste drageonnant à la floraison rose très parfumée – un délice de la fin de l’été au début de l’automne.
  • Itea ilicifolia porte à la fin de l’été des chatons outrageusement longs au parfum de miel si on lui offre un coin abrité légèrement ombragé.
  • Fremontedendron californicum pousse vite, adore le soleil et est semi-persistant. Des fleurs jaunes et cireuses en coupe se succèdent à profusion de la fin du printemps à l’automne.
  • Garrya elliptica est un arbuste persistant aimant l’ombre dont la plante mâle porte d’extraordinaires épis de fleurs.
  • Le Pyracantha est un arbuste persistant épineux. Ses panicules de fleurs rappelant l’aubépine sont suivies en automne et en hiver d’une profusion de baies jaunes, orange ou rouges.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles