➔ ARTS ET DECORATION

L’Art : Watteau Jean-Antoine 1684-1721 peintre

Vous êtes ici : » » L’Art : Watteau Jean-Antoine 1684-1721 peintre ; écrit le: 30 mars 2012 par La rédaction



Né à Valenciennes, Antoine Watteau  arrive à Paris à l’âge de dix-huit ans. Il est engagé par un marchand d’images installé sur le pont Notre-Dame et copie toute la journée des scènes religieuses et des tableaux hollandais. Las de ce travail ennuyeux, il découvre le monde du théâtre dans l’atelier de Gillot, peintre réputé des scènes de la comédie italienne. Puis il assiste le peintre Audran et décore avec lui de célèbres demeures parisiennes. Les fresques qu’il peint sur les murs mêlent les arabesques légères et charmantes aux animaux et aux chinoiseries à la mode à cette époque.

Il bénéficie de la protection d’amis riches et influents, comme le financier et collectionneur Crozat, chez qui il peut à loisir étudier, sans quitter Paris, de superbes dessins flamands. Dans sa propriété, à la campagne, il peint des scènes élégantes et gracieuses, dans des paysages verdoyants, où hommes et femmes sont invités à la fête du bonheur, de la musique, de la danse et de l’amour. Watteau reprend souvent ce thème de la fête : ces tableaux sont appelés des « fêtes galantes ».

Suivant son habitude, il choisit au hasard dans ses carnets de dessin des études faites pour son plaisir, des figures qu’il aime ou des groupes de musiciens et de danseurs; il les utilise alors à plusieurs reprises dans différentes peintures, et, grâce à son imagination et à l’originalité de ses compositions, il renouvelle sans cesse ces atmosphères enchantées. Watteau se passionne aussi pour le monde du théâtre et de la musique.

Il assiste aux représentations de la Comédie-Française ou aux spectacles donnés par les comédiens italiens. Les acteurs sont ses amis, il les peint sur Scène, costumés, en train de jouer ou solitaires, comme Pierrot. En 1720, peu de temps avant sa mort, Watteau décide de peindre une enseigne pour son ami Gersaint, marchand de tableaux sur le pont Notre-Dame. Il exécute en huit jours un chef  D’œuvre : L’Enseigne de Gersaint. Les murs de la boutique sont couverts de tableaux qui semblent être son testament de peintre, alors que la jeunesse, au premier plan, rappelle la fragilité de la vie que Watteau a célébrée dans toute son œuvre .



Vidéo : L’Art : Watteau Jean-Antoine 1684-1721 peintre

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : L’Art : Watteau Jean-Antoine 1684-1721 peintre

https://www.youtube.com/embed/ML9vQ8Lvn1Y

← Article précédent: L’Art : Viollet -Le-Duc Eugène-Emmanuel 1814-1879 architecte et théoricien Article suivant: L’Art : Wright Frank Lloyd 1867-1959 Architecte

Une réponse pour "L’Art : Watteau Jean-Antoine 1684-1721 peintre"

  1. naud b  19 octobre 2012 at 7 h 30 min

    image de decors de theatre 17eme

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles