/*

Les fours

Vous êtes ici : Accueil » les fours » Les fours

[tab:ARTICLE]Avant qu’un objet en argile ne devienne une véritable céramique, il doit être cuit dans un four, ce qui pour le potier est la partie la plus fascinante du processus. Quelle que soit la méthode de cuisson choisie, vous ne manquerez pas de ressentir une vive émotion, non dépourvue de crainte, en ouvrant le four. Les températures extrêmes auront transformé l’argile crue en une œuvre durable, une marque personnelle de l’artiste.

La cuisson consiste à fournir une chaleur suffisante sur une période donnée pour amener certains changements chimiques et physiques dans l’argile et la glaçure.
Les fours modernes disposent de pyromètres, de montres fusibles et même de systèmes informatisés pour la contrôler, mais il reste toujours une part d’incertitude, due aux écarts selon le type de combustible et l’atmosphère à l’intérieur du four.

Fours électriques et à gaz

L’électricité offre le mode de cuisson le plus direct et le plus facile à contrôler. Propres et efficaces, les fours électriques disposent de pyromètres automatiques et peuvent être installés en ville ou dans des zones habitées, où la fumée poserait un problème. La chaleur est transmise par les résistances, la cuisson se déroule toujours en atmosphère oxydante et la combustion se passe d’oxygène. Ils sont en général construits en briques réfractaires, dans une armoire métallique. Ces dernières années, les progrès des fibres céramiques ont fait faire un bond au rendement de ces fours. Vérifiez toujours ce point pour le modèle que vous avez l’intention d’acheter – plus il contient de fibres, plus il est efficace.[tab:VIDEOS]

Vidéo : Les fours

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les fours

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=6WP-sjW2fHA] [tab:END]

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié