Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

L’Art : Gaudi Antoni 18 5 2-1926 Architecte

Vous êtes ici : » » L’Art : Gaudi Antoni 18 5 2-1926 Architecte ; écrit le: 28 mars 2012 par La rédaction modifié le 12 novembre 2014

Gaudi-AntoniNé en 1852 à Reus, près de Tarragone, Antoni Gaudí s’est toujours considéré comme plus catalan qu’espagnol. À Barcelone, à partir de 1869, il apprend son métier d’architecte et obtient son diplôme en 1878. L’année où les réverbères qu’il a dessinés pour la ville sont mis en place. Pour payer ses études, il travaille chez des architectes et participe à la reconstruction du monastère du Montserrat, détruit par les armées napoléoniennes. Après avoir lu les écrits de Viollet –le-Duc, il se passionne pour l’architecture du Moyen Age ; l’art gothique et l’art mauresque qu’il découvre dans la région l’influencent fortement. À ces inspirations  s’ajoute celle de la nature, végétale et minérale, qui deviennent des motifs décoratifs et dont la croissance détermine ses principes de construction.

 Barcelone est en plein développement, et on lui commande de nombreuses maisons, comme la Casa Vicens (1883-1888) ou la Casa Batllo (1904-1906). Ses maisons surprennent car Gaudí utilise des matériaux originaux, comme la céramique de couleur pour recouvrir les façades, et crée des formes inattendues, dont la ligne très souple est celle de F Art nouveau. La Casa Milâ (1906-1910), dite la Pedrera (la carrière, en espagnol), est un immeuble d’habitation qui ondule jusqu’à faire disparaître les angles. La façade semble être l’œuvre d’un sculpteur, tant elle est modelée ; sur le toit, les cheminées ont l’apparence de personnages de contes de fées.



Séduit par l’imagination de Gaudí, l’industriel Eusebi Guell lui commande sa demeure de Barcelone, le palais Güell (1886-1889). La façade ne laisse pas deviner le prodigieux hall central, éclairé par une coupole et dans lequel résonne la musique d’un orgue placé à l’étage supérieur. Pour son mécène, Gaudí entreprend une cité-jardin, le parc Güell (1900-1914), dont seuls les jardins et deux maisons ont été réalisés. Les fragiles supports des murs de soutènement du jardin semblent défier les lois de la gravité; l‘utilisation de mosaïques de couleurs et les collages d’assiettes brisées et de verres créent un décor fantastique.

Les institutions religieuses lui passent aussi des commandes. Il finit le collège Thérésien (1888-1889) pour lequel il utilise un arc très étiré, et, surtout, il reprend le chantier de la Sagrada Familia, l’église de la Sainte Famille (1883-1926), qui est l’œuvre de sa vie. Aux plans précis des architectes, Gaudí préfère des maquettes de son invention. Formées de petits sacs de sable suspendus qui correspondent au poids porté par les colonnes et les piliers. Bien qu’inachevée, la Sagrada Familia est devenue l’emblème de Barcelone, et Gaudí l’architecte le plus célébré de la Catalogne .

Vidéo : L’Art : Gaudi Antoni 18 5 2-1926 Architecte

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : L’Art : Gaudi Antoni 18 5 2-1926 Architecte

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles